TADLA-AZILAL: INSTALLATION DU NOUVEAU DIRECTEUR DU (CRI)

Publi le 6 Aot 2014 7:50

Dans la grande salle de la Wilaya, Le Wali de la région Tadla-Azila et Gouverneur de la Province de Béni-Mellal, Mohammed Fanid a présidé la cérémonie d’installation du nouveau Directeur du Centre Régional d’Investissement (CRI) de Tadla-Azilal, suite aux décisions du conseil du Gouvernement du 10 juillet 2014 en  remplacement  d’Ahmed Haouti parti à la retraite après une longue carrière passée à la tête de cette administration depuis 2002. Ce n’est que la suite logique et raisonnée des choses toujours en contact avec les affaires économiques et des investissements, Noureddine DERMOUCHE a présidé aux destinées de la Division des Affaires Economiques  et de la Coordination à la Wilaya de Tadla-Azilal depuis 2006.

Fils de la Région, respecté et estimé de tous pour ses immenses compétences et son intégrité morale, intellectuel pur jus, N. Dermouche est né à Béni-Mellal en 1967. Après une solide formation Universitaire, bradé de multiples diplômes supérieurs et faisant parti de la première promotion, il a réussi à décrocher en 2005, un diplôme de l’Ecole Supérieur d’Administration de Rabat. Cette nomination vient à point nommé alors que la Région connait une métamorphose totale après les trois visites Royales. Plusieurs projets structurants ont vu le jour : inauguration et mise en œuvre de l’aéroport international de Béni-Mellal et mise en route du tronçon d’autoroute Béni-Mellal-Khouribga en attendant son parachèvent et sa liaison au réseau routier national.  D’autant plus que la Région assiste à mise en chantier de grandes zones industrielles (agropole) et d’autres activités économiques. La Région connait aussi une grande dynamique à l’instar des autres régions du Royaume par la déclinaison régionale des programmes et plans sectoriels du gouvernement : Maroc vert, Contrat programme de tourisme, Vision 2020, contrat programme de l’Artisanat, Programme Raouaj,…etc  à côté d’autres futurs projets économiques prometteurs programmés à même d’accroitre et de renforcer le développement socioéconomique et culturel de Tadla-Azilal et d’améliorer ainsi l’attractivité de la Région aux d’investissements de qualité. Au terme de cette cérémonie le nouveau Directeur nous a fait la déclaration suivante: « je suis très heureux et honoré d’accéder à ce poste de responsabilité que j’assumerai tout en travaillant en équipe et en association avec les autres intervenants dans les domaines de l’économie et des investissements. D’ailleurs, je suis très chanceux car je prends cette responsabilité alors que la région connait un regain de développement sans précédent : par la naissance de plusieurs projets structurants : désenclavement très poussée de la région par l’inauguration de plusieurs voies de communication : aéroport international, autoroute, route reliant la Région à Ouarzazate et plusieurs autres projets à caractère économique et agroalimentaire. Et bien sûr  nous devons veiller à l’application et au suivi de la politique sectorielle du gouvernement ».

UN INTELLECTUEL A LA TETE DU CRI

ATOUTS DE LA REGION. Entre plaines fertiles et montagnes spectaculaires, Tadla-Azilal bénéficie d’une situation stratégique de privilège, au cœur du Maroc, à proximité des principaux pôles urbains et touristiques du pays (Casablanca et Marrakech à 200 km , fès). Grâce à son climat idéal et varié (soleil, pluies et neiges), ses vastes espaces cultivables et ses ressources hydriques, la région a développé une agriculture performante, qui est la base de son économie. La région se répartit en trois provinces : Beni-Mellal et Azilal et  Fqih Ben Saleh. La Région a une forte communauté à l’étranger (plus de 500.000), répartie surtout entre la France, l’Italie et l’Espagne). Géographiquement, la région repose sur trois formations distinctes : la plaine fertile, consacrée aux activités agricoles et industrielles, le piémont et les montagnes spectaculaires du Moyen et Haut Atlas, propices au développement des activités de tourisme vert et de niche. Son climat est de type méditerranéen avec une saison humide s’étendant de novembre à mars et une saison sèche s’étalant d’avril à octobre. La température moyenne annuelle est de 18 °C, avec des pointes de 38 à 40 °C en août et de 3 à 4 °C en janvier.  La région compte près de 1.5 millions habitants dont 60% sont âgés de moins de 25 ans.
 MISSIONS DU CRI : Le CRI est un organisme public, qui a pour mission d’accompagner les investisseurs nationaux et étrangers, en facilitant leurs démarches de création d'entreprises, de projets d’investissement ou d’expansion dans la région Tadla-Azilal.Le CRI est l’interlocuteur unique de l’investisseur dans la région. Il lui facilite toutes les démarches vis-à-vis des administrations locales, ainsi que vis-à-vis des propriétaires fonciers et autres établissements de services publics (eau, électricité, routes, formation, etc.). Pour que l’investissement puisse être réalisé dans les meilleures conditions de délai, de coût et d’efficacité, le CRI offre à l’investisseur un accompagnement personnalisé et des services de proximité.  L’activité principale du CRI est organisée autour de deux guichets d’aide à la création d’entreprise et aux investisseurs, en plus d’un service communication et promotion du territoire.

RAPPORT D’ACTIVITE DU CRI TADLA-AZILAL (PREMIER SEMESTRE 2014)

Le montant global des investissements approuvés par le CRI Tadla-Azilal au cours du 1er semestre 2014 a atteint 285 millions de dhs. 19 projets d’investissement ont ainsi été examinés et validés par la Commission Régionale d’Investissement pendant le premier semestre 2014. Projets inscrits notamment, en termes d’investissements mobilisés, dans les secteurs des services (62% du montant global des investissements approuvés) et du BTP (25%).

Par rapport au 1er semestre 2013 le montant des investissements validés en ce 1er semestre 2014 reste faible et ce eu notamment égard à l’envergure des projets ayant été traités en 2013 par rapport à ceux approuvés en 2014. Le 1er semestre 2013, à l’opposé du 1er semestre 2014, avait en effet connu l’approbation de plusieurs grands projets tels : le projet de mise en place de 4 centrales hydroélectriques porté par le fonds d’investissement Américain, Brookstone & Pratners, le projet de l’Agropole Tadla-Azilal et le projet de cité universitaire et d’institut de formation privés à Beni-Mellal. Le coût de réalisation de ces trois projets à eux seuls avait atteint 2,49 Mds de dhs.

Sur le volet création d’entreprise, le nombre de certificats négatifs délivrés par le CRI au cours du premier semestre 2014 s’est établi à 506 certificats délivrés répartis selon les principaux secteurs d’activités comme suit : 77,5% dans le secteur des services divers, 12,1% dans celui du BTP, 9,3% dans le secteur du commerce, 0,6% dans l’agriculture, 0,4% dans l’industrie, et enfin 0,2 % dans le secteur du tourisme.

Le nombre d’entreprises créées par l’intermédiaire du CRI, pendant cette même période a atteint 300 entreprises. La SARL reste la forme juridique de prédilection pour les créateurs d’entreprises, puisque 67% des entreprises créées l'étaient sous cette forme. Le montant déclaré des capitaux des entreprises créées, pendant le premier semestre 2014, est de l’ordre de 28 millions de dirhams. Ce sont, comme à l’accoutumée, les secteurs des services divers, du commerce et du BTP qui prédominent avec respectivement, 44%, 31% et 23% du montant des capitaux des nouvelles entreprises. Ces dernières permettront, par ailleurs, la création de 591 nouveaux emplois.

Au-delà des réalisations chiffrées, le 1er semestre 2012 était marqué par plusieurs actions entreprises dans le cadre des efforts fournis par le CRI Tadla-Azilal en vue de stimuler le développement de la région et de participer à son animation et promotion.

Hammou ELKARMI








Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire



D.R de la sant: notre grand souci, cest le sous-effectif humain

TADLA-AZILAL: INSTALLATION DU NOUVEAU DIRECTEUR DU (CRI)

TADLA-AZILAL: INSTALLATION DU NOUVEAU DIRECTEUR DU (CRI)





 

S'abonner la newsletter




Copyright 2019 milafattadla . Tous droits rservs